Rantechaux

...Eglise Des Rois Mages…

« Découvrez cette sonnerie entièrement composée de Bournez »

…Les Premiers Sapins…

Avant de parler de Rantechaux, parlons un peu de cette commune nouvelle où ce village est rattaché depuis le 1er Janvier 2016. Les Premiers-Sapins est une commune de 1 500 âmes, faisant de cette commune, la 6e commune la plus peuplée du canton, ainsi que la plus grande des communes administrativement. Le village est composé de nombreux lieux-dit ainsi que de villages à proprement parlé, Athose, Chasnans, Hautepierre-Le-Châtelet, Nods, qui est la commune déléguée, Rantechaux, et enfin, Vanclans. Compte tenu de sa situation géographique, la commune dispose de nombreux atouts, comme la RN57 reliant en partie, Bensançon à La Suisse en passant par Pontarlier, ainsi que toute un réseau de départementales reliant les principales villes du secteur, comme Valdahon ou Ornans. La nature est également très diversifiée, avec des points de vue  tels que « La Vue Du Château De Cicon », qui nous offre une vue à couper le souffle sur les premiers plateaux du Doubs, ou encore « La Vue Du Rocher D’Hautepierre », qui elle, nous offre un panorama sur les gorges de la loue tout aussi impressionnant.

…Le Village De Rantechaux…

Rantechaux donc, est l’un des nombreux villages composant les Premiers-Sapins, avec une population de 183 habitants, il est le 4e plus peuplée de cet ensemble. Le village a pour particularité d’être le centre du Doubs, pour être plus précis, ce point se trouve à l’arrêt de bus du village, face à la mairie. Autrement, il n’y a pas trop de choses à redire sur ce charmant village, si ce n’est que l’agriculture est très présente, et qu’il est possible d’accéder à la vue de Cicon depuis le village.

…Son Eglise…

L‘église de Rantechaux est dédiée aux Rois Mages. De taille assez modeste, son clocher culmine à près de 25 mètres, le style de cette église est le gothique et fut érigée en 1 863. La porte principale a été récemment restaurée. L’intérieur de l’église est assez riche, avec une belle hauteur sous voûtes d’au moins de 12 mètres.

…La Montée…

La montée jusqu’au clocher est assez scabreuse, bien que sécurisée. En effet, plusieurs séries d’échelles métalliques nous sont à prendre,  une fois arrivé en haut de ces escaliers, une autre échelle métallique est à monter, alors que les autres faisaient 3 mètres, celle-ci fait 5 mètres. Une fois franchi, les cloches s’offrent à nous.

…Présentation Des Cloches…

La première chose qui m’a frappée lorsque je posa les yeux dans la chambre des cloches, c’est ce beffroi métallique, mais ce n’est pas tout, j’ai eu la surprise d’admirer non pas 2, ni 3, mais bien 4 cloches! Bon il est vrai que seules les deux plus grandes sont à la volée, mais pour moi, ce genre de découverte est toujours surprenant, d’autant plus que ces cloches sont muettes depuis des dizaines d’années. Bref, attaquons par les cloches de volée. Les deux sont de même époque, tout comme elles sont du même fondeur, en effet, le tant reconnu François-Joseph Bournez les fonda en 1 875, dans ses ateliers de Morteau, Pour la grande, le nom d’Augustine-Joséphine a été choisi, elle pèse pas moins de 1 030 kg pour 122 cm, elle donne le Ré du 3e octave, quant à sa petite sœur, elle se prénomme Xavier-Euphrasie, elle pèse 535 kg et chante le Fa Dièse, du 3e octave. Les deux petites, fixes, ont vraisemblablement été fondues à la même époque que leurs grandes sœurs, Seules les inscriptions « Bournez Fondeur à Morteau » sont lisibles, les cloches sont de petites tailles, et pèsent respectivement 103 et 53 kg.

…Mon Ressenti…

Mon ressenti est bon ici aussi, en partie grâce à la découverte de ces deux cloches muettes, j’aime beaucoup cet accord en tierce majeur, ce n’est pas pour rien que c’est mon genre d’accord favori sur les sonneries de deux cloches! Bref, j’approuve!

…Les Cloches…

…Cloche 1…

Nom: « Augustine-Joséphine », Diamètre 122,8 cm, Poids 1 030 kg, Fondue par F-J Bournez, à Morteau, en 1 875, Chante le Ré3

 

…Cloche 2…

Nom: « Xavier-Euphrasie », Diamètre 99,1 cm, Poids 535 kg, Fondue par F-J Bournez, à Morteaun en 1 875, Chante le Fa#3

…Cloche 3…

Nom NC, Diamètre 57,3 cm, Poids 103 kg, Fondue par F-J Bournez, à Morteau, en 1 875, Chante le Mi4

…Cloche 4…

Nom NC, Diamètre 45,2 cm, Poids 53 kg, Fondue par F-J Bournez, à Morteau, en 1 875, Chante le Sol#4

…Piste Audio…

…Tintement Cloche 3…

…Tintement Cloche 4…

…La Vidéo…

…Mes Remerciements…

Je tiens à remercier comme il se doit, Mr T. Defontaine, maire de la commune de Rantechaux, pour son autorisation que de monter au clocher afin d’y réaliser ce petit reportage, je le remercie également pour l’autorisation de volé spéciale

Remerciement également à la municipalité des Premiers Sapins, pour l’autorisation de filmer également les cloches.

Soutenu par le village des Premiers Sapins

…Source Des Textes…

Textes Perso

Publicités