Confracourt

…Eglise Saint-Georges

« Un patrimoine exceptionnel »

…Le Village…

Résultat de recherche d'images pour "blason Confracourt"Confracourt est une petite commune du nord-est de la France, située dans le département de la Haute-Saône et de la région Franche-Comté. Elle est située dans le canton de Jussey (20 km) à 28 km de Vesoul et 5 de Combeaufontaine. Elle fait partie de la Communauté de communes “des Combes” depuis le 1er janvier 2013 Les habitants et habitantes de la commune de Confracourt sont appelés les Confracourtois et les Confracourtoises. Les 214 habitants du village de Confracourt vivent sur une superficie totale de 1969 ha dont la moitié est occupée par la forêt avec une densité de 11 habitants par km2 et une moyenne d’altitude de 240 m. Depuis le dernier recensement de 1999 à 2008, la population est passée de 180 à 214 et a fortement augmenté de 18,89%. Les communes voisines sont Vauconcourt-Nervezain, Vy-lès-Rupt, Grandecourt, Combeaufontaine, Fédry, Cornot, Rupt-sur-Saône, Scey-sur-Saône (siège de la “C3” : Communauté de Communes des Combes). La grande ville la plus proche de Confracourt est Besançon à environ 60 km. Le chef lieu de département est Vesoul à environ 35 km

…Son Eglise…

L’église, érigée en 1745 selon le devis de Sallin, se trouve en très mauvais état dès le début du XIXème siècle ; sa situation et son orientation semblent peu commodes. La construction d’un nouvel édifice est projetée sur un emplacement mieux adapté et fait l’objet d’un concours regroupant treize candidats dont l’architecte Pierre Marnotte qui est retenu. Le chantier dure de 1861 à 1866. Cette église-halle possède une décoration néo-gothique.

…Suite…

Son clocher-porche de plan carré est surmonté d’une toiture en forme de flèche octogonale ; un portail imposant ouvre sur le porche voûté d’ogives, qui communique avec la nef principale par un passage voûté en berceau brisé. L’intérieur comporte trois nefs de cinq travées voûtées sur croisées d’ogives reposant sur des colonnes. La première clé de voûte de la nef porte la date de 1865. Le sanctuaire d’une travée est terminé par un chevet à cinq pans dont les voûtes en ogives retombent sur des colonnes engagées. L’édifice est éclairé par de hautes baies trilobées et quadrilobées. Pour finir,  un terrible incendie ravagea l’église en 2 009.

…La Montée…

La montée se fait depuis le porche de l’église, de là, un bel escalier en colimaçon nous fait arriver jusqu’à environ 20 bons mètres du sol, il est intéressant à noter qu’une colonie d’abeilles s’est formée dans l’une des ouvertures vitrées apportant de la lumière. Une fois arrivé ici, un dernier escalier en bois nous fait arriver au niveau des cloches, et vous allez le voir, c’est un patrimoine campanaire très riche!

…Présentation Des Cloches…

Dans cette église, se sont en tout 7 cloches qui sont à observer, une surprise qui fut totale! Avant de parler des cloches installées dans le clocher, parlons de la petite cloche dans la nef de l’église, mise en expo avec l’ancienne horloge a mouvements.. C’était une des cloches dédiées aux tintements, elle s’est fêlée durant ce terrible incendie, une poutre est tombée sur la cloche, et elle n’a tout simplement pas résisté à cette forte pression, d’autant que le chaud fragilise d’avantage le métal… Elle fut depuis, remplacée. Elle a été fondue en 1 866 par Louis Edel, qui officiait son art à Strasbourg, la cloche a cependant été restaurée, mais une chose que je ne comprends pas, pourquoi est-ce que cette cloche n’a pas été ressoudée? (Photo de la fêlure) Partons dans le clocher, 6 cloches, dont 2 fixes sont à voir. La plus petite des cloches, dédiée aux tintements, fut fondue également par L. Edel de Strasbourg, son diamètre avoisine les 40 cm, et son poids n’est que de 35 kg. La cloche 5, vouée aux tintements, donc fixe, est la toute dernière cloche fondue dans ce clocher, elle remplace la cloche dont je vous ai fait la rapide présentation au début du texte. D’un diamètre de 50 cm environ, et d’un poids d’environ 60 kg, elle a été fondue à Confracourt, par les Paccard. Passons aux cloches de volée, toutes sont de même époque, et de la même fonderie, C’est-a-dire, Goussel-Brenel 1 845, la fonderie était à Blevaincourt dans les Vosges. La cloche 4 dont les mesures seront estimées via sa grande sœur, due à son inaccessibilité, pèse environ 190 kg et mesure 70 cm de diamètre, elle chante le Ré4, quant à la cloche 3, d’un diamètre 77 cm pour un poids de 272 kg, elle lui répond avec un Do4. Les deux grosses elles, font quasiment un « Saut D’octave » avec les petites de volée, la cloche 2, du nom de « Françoise-Charlette », pèse 1 290 kg, et chante le Réb3, je soupçonne une erreur de fonte, à la base elle devait peut-être en Ré3, une octave plus haut que la Cloche 4.. Enfin, la grosse cloche, d’un diamètre de 148 cm, et d’un poids de 1 860 kg, elle porte le nom d’Henriette-Ferdinand.. N’étant pas expert de la campanologie, ni-même de la musique, je sais pertinemment que je ne peux pas, en théorie, noter les cloches avec deux fois la même note lorsqu’il y a un demi-ton.. comme c’est le cas ici pour le Ré4 et le Réb3, je ne peux pas non plus noter la deuxième en Do#3, sachant que la grande est sur Do3… Je préfère noter ainsi.. Et tant pis! Mais vous pouvez me corriger si jamais.

…Mon Ressenti…

Un très bon ressenti, bien que la sonnerie ne soit pas des plus belles. J’ai été émerveillé par tant de cloches dans une église franc-comtoise… 7 cloches! C’est l’un des édifice abritant le plus grand nombre de cloches dans la région comtoise… Je me suis régalé en venant ici.

  

…Les Cloches…

…Cloche 1…

Nom: « Henriette-Ferdinand », Diamètre 148,3 cm, Poids 1 860 kg, fondue par Brenel-Goussel, en 1 845, à Blévaincourt. Chante le Do3

 

  

…Cloche 2…

Nom: « Françoise-Charlette », Diamètre 131,6 cm, Poids 1 290 kg, fondue par Brenel-Goussel, en 1 845, à Blévaincourt. Chante le Réb3

 

  

…Cloche 3…

Nom NC , Diamètre 77,3 cm, Poids 272 kg, fondue par Brenel-Goussel, en 1 845, à Blévaincourt. Chante le Do4

 

  

…Cloche 4…

Nom: « Lucie » (Marraine), Diamètre Env. 70cm, Poids Env. 190 kg, fondue par Brenel-Goussel, en 1 845, à Blévaincourt. Chante le Ré4

 

  

…Cloche 5 Fixe…

Nom NC, Diamètre env. 55 cm, Poids env 70 kg, Fondue par Paccard, à Confracourt, en 2 011, chante le Sol4

 

  

…Cloche 6 Fixe…

Nom NC, Diamètre env. 40 cm, Poids env. 35 kg Fondue par L.Edel, à Strasbourg, en 1 866, Chante le Sib4

 

  

…Cloche 7 (En Expo.)…

Nom NC, Dimensions non prises, Fondue par L.Edel, à Strasbourg, en 1 866, sonne le Fa4.

 

  

…Pistes Audio…

…Tintements Des Heures…

…Frappes sur la cloche 7…

…Volée de la cloche 2…

…La Vidéo…

…Mes Remerciements…

Je tiens à remercier Robin, des cloches Haute-Saônoises, pour son invitation, il a eu du flaire en trouvant cette sonnerie à la richesse campanaire exceptionnelle!

Merci à tout nos accompagnateurs lors de cette visite, ce fut un bon moment de partage et de rigolade, encore merci.

…Sources Textes…

Site de la commune de Confracourt (Le Village, Son Eglise)

Textes Personnel (La Montée, Présentation Des Cloches, Mon Ressenti)

Publicités