Lignerolle

…L’église (Saint-Vit)…

« Un trio avec du charme »

…Le Village…

Blason de LignerolleLe centre de Lignerolle est situé à 760 mètres d’altitude et à 6 km à vol d’oiseau d’Orbe (Vaud) et à 14 km du chef-lieu de district Yverdon-les-Bains. La commune, d’une superficie de 10,6 km2, est située sur le versant sud du Suchet au nord de la vallée de l’Orbe. Le point le plus haut de la commune est à 1 415 mètres d’altitude, au Bel Coster. La Bessonaz est un lieudit de Lignerolle situé à 1 090 mètres d’altitude. Le territoire communal est placé en partie sur le Jura vaudois et s’étend au nord-ouest vers le pied du massif, dans une région boisée (Les Fourmillières et Montoulevet) ou se trouvent les hauts-pâturages caractérisés par des épicéas. Au sud-ouest, le territoire communal atteint la rivière de l’Orbe qui coule dans une profonde vallée. Les communes voisines de Lignerolle sont Ballaigues, Les Clées et L’Abergement dans le canton de Vaud et Jougne en France voisine.

…L’Hisoire…

La première mention écrite de Lignerolle apparaît en 1160 sous la forme Lineroles. Au Moyen Âge, Lignerolle appartenait à la seigneurie des Clées. En 1536, Lignerolle est intégrée par la force à la Confédération et elle fera partie du bailliage d’Yverdon jusqu’à la création de la république helvétique en 1798. De 1798 à 2006, Lignerolle appartint au district d’Orbe.

…L’Eglise…

L‘ancienne église Saint-Vit, probablement construite au IXe siècle, est attestée par les documents dès 1228. Le chœur est couvert d’une voûte d’ogives vers 1400. Le portail occidental et les voûtes d’ogives de la nef sont édifiées dans le troisième quart du XVe siècle. Adjonction de la chapelle sud du chœur dans le premier tiers du XVIe siècle. Sur la quatrième travée de la nef, on a construit la tour du clocher vers le milieu du XVIe siècle, celle-ci est surélevée en 1696 par Daniel Thiébaud, puis à nouveau en 1741. Création de nouvelles fenêtres au XVIIe siècle. Restauration 1950-1952. Vitrail de 1952 par Jean Gagnebin.

…La Montée…

L‘accès aux cloches se fait par l’extérieur, un escalier nous est à prendre pour arriver a peu de chose près, au dessus de la nef, dans la tour, pour rentrer dans la tour, il nous faut franchir une porte, une fois rentré, deux séries d’escaliers en bois nous invitent à gravir les quelques 5 mètres avant d’arriver sous les cloches.

…Présentation Des Cloches…

La sonnerie de Lignerolle est composée de trois cloches. Deux cloches sont du début du XXe, et la petite, du XVIIIe. Cette dernière est l’oeuvre de la famille Lievremont, qui était basée à Pontarlier, elle est donc, comme je l’ai dit plus haut, la plus ancienne de l’ensemble, elle est datée de 1 769, elle pèse à peu près  235 kg, et donne comme note, le Do4. La cloche moyenne, oeuvre des Frères Paintandre en 1 903, fondeurs à Vitry-Le-François, chante le Sib3, et pèse 365 kg, Quant à la plus grande de l’ensemble, elle est de même époque, et du même fondeur, elle chante le Sol du troisième octave, et pèse 630 kg.

…Mon Avis…

Mon ressenti sur cette sonnerie n’est pas négatif, au contraire, nous avons ici trois cloches qui, je trouve, se marient bien, je n’ai que très rarement vu et entendu des cloches Paintandre, et pour tout vous dire, j’avais été déçu par qualité de la cloche de Metabief, mais ici je ne sais pas, je les apprécie assez, la sonnerie est assez jolie, mignonne presque j’aurais envie de dire. Il est toujours adorable de rencontrer des « Cloches Comtoises » dans des clochers suisse, cloche comtoise qui pour ici, est historique. La disposition atypique des cloches m’a étonné au premier abord, et je ne savais pas trop comment m’y prendre en plaçant le micro afin d’avoir le son des trois cloches de façon homogène, mais au final , tout s’est très bien déroulé! 

  

…Les Cloches…

…Cloche 1…

Aucun Nom, Diamètre 102,1 cm, Poids 630 kg, Fondue par Paintandre (Frères), à Vitry-Le-François, en 1 903, Chante le Sol3.

 

  

…Cloche 2…

Aucun Nom, Diamètre 84,8 cm, Poids 365 kg, Fondue par Paintandre (Frères), à Vitry-Le-François, en 1 903, Chante le Sib3.

 

  

…Cloche 3…

Aucun nom, Diamètre 73,7 cm, Poids 234 kg, Fondue par Lievremont, à Pontarlier, en 1 769, Chante le Do4.

 

  

…La Vidéo…

…Mes Remerciements…

Je tiens à remercier toute la municipalité de Lignerolle, pour l’autorisation que de filmer les cloches et de les photographier, je les remercies également pour la volée spéciale accordée.

Je remercie en particulier M. Zimmermann, qui est la personne qui m’a très chaleureusement accueilli lors de ma visite, je le remercie pour l’ouverture du clocher.

Soutenu par le village de Lignerolle 

…Sources Textes…

Wikipédia

Sources personnelles 

Publicités