Fontaines-En-Duesmois

…Eglise Saint-Germain-D’Auxerre…

« 3 Petitfourt au pays du Duesmois »

…Le Village…

Fontaines-En-Duesmois est une jolie petite commune du Châtillonnais, situé sur le plateau du Duesmois qui domine la vallée de la Brenne et la haute vallée de la Seine, la commune est essentiellement agricole. Les deux pointes formées par les limites de la commune, au nord, sont occupés par la forêt qui entoure Villaines-en-Duesmois et qui fait partie de l’immense zone forestière qui s’étend du Montbardois au Châtillonnais. Ce territoire de 18 km2 a son point culminant à 419 m dans sa pointe sud au lieu-dit du Bois-de-Vaux et son point bas (333 m) dans le bois de l’Évoy à son extrême pointe nord-ouest.

…Son Histoire…

À proximité de la chapelle Saint-Nicolas, on peut observer une des plus belles mottes castrales du Châtillonnais cernée par l’anneau marécageux d’un ancien fossé. Cette maison forte, signalée dès le xive siècle, est la résidence des seigneurs de Fontaines. À deux kilomètres à l’ouest, le hameau d’Emorots est une grange de l’abbaye de Fontenay du xiie siècle à la Révolution. En 1575, Jean d’Eguilly fait enclore le village de murs flanqués de tours et percés de 4 portes avant d’affranchir les habitants. La seigneurie passe ensuite aux Saint-Belin Malai. En 1789, Emorot est rattaché à Fontaines.

…Son Eglise…

Le début de la construction, dont il n’en subsiste que le chœur remonte, au xiiie siècle. D’importants remaniements ont lieu au début du xvie siècle : chapelles, croisée du transept, clocher et aménagement de la baie axiale du chœur. En 1785 des travaux de restauration de la nef et du clocher sont entrepris. Enfin la flèche du clocher, foudroyée, est reconstruite en 1844. L’édifice est inscrit à l’inventaire des monuments historiques le 5 novembre 1927 pour le chœur, le transept et le clocher, et le 24 janvier 2006 pour la nef et le portique. L’église fait actuellement l’objet d’une restauration de l’intérieure. 

…La Montée…

La monté se fait depuis la partie nef, par une porte située sur le côté, un escalier en colimaçon nous fait arriver dans la tour, de là, ce sont des escaliers en bois que nous devons emprunter avant d’arriver à notre but. 

…Présentation Des Cloches…

Arrivé à la chambre des cloches, nous pouvons admirer 3 cloches. Une sonnerie avec le même type de configuration qu’à Villaines, c’est-à-dire, une grosse cloche, accompagnée de deux petites cloches. Les trois cloches sont issues du même fondeur, Petitfourt les a livrés en 1 846. La cloche n°1, répondant au nom d’Anne-Françoise, pèse 1 075 kg, pour un diamètre de 122,3 cm, la cloche a conservée son battant d’époque, tout comme les deux petites. Pour parler des cloches 2 et 3, ça va aller assez vite. Pas de nom, juste la date de la griffe sont inscrits. les poids respectifs sont de 72 kg et 47 kg.

  

…Les Cloches…

…Cloche 1…

Nom: « Anne-Françoise », Diamètre 122.3 cm, Poids 1075 kg, Fondue par Petitfourt, à Arbot, en 1 846, Chante le Mib3

 

  

…Cloche 2…

Pas De Nom, Diamètre 50,7 cm, Poids 72 kg, Fondue par Petitfourt, à Arbot, en 1 846, Chante le Fa4

 

  

…Cloche 3…

Pas De Nom, Diamètre 44,5 cm, Poids 47 kg, Fondue par Petitfourt, à Arbot, en 1 846, Chante le Sol4

 

  

…La Vidéo…

…Mes Remerciements…

Je tiens à remercier la municipalité de Fontaines-En-Duesmois, pour leurs autorisations de monter et de sonner les cloches de l’église.

Remerciements également au Père Naudet, curé de la paroisse, qui m’a également donné son aval pour la sonnerie des cloches et la montée au clocher.

Je remercie très chaleureusement Yannick B, pour toute l’organisation de ce magnifique week-end, sans lui, cette vidéo n’aurait pu se faire.

Soutenu par la commune de Fontaines-En-Duesmois

…Source Textes…

Wikipédia

Publicités