Pont-De-Roide-Vermondans, Eglise Notre-Dame-De-La-Nativité

Pont-de-RoidePont de Roide est une ville relativement récente, sa création remontant au 15ème siècle. Voici les points forts de l’histoire rudipontaine c’est-à-dire les moments où l’existence de la ville bascule.

Pont de Roide acquière le titre de chef lieu de canton. D’une position de lieu de passage, cette ville devient un noyau où les gens vivent et travaillent. Ceci est un aspect très important dans la constitution de sa trame urbaine et sociale.

DSCN2240

C’est en 1 842 que la famille Peugeot s’installe à Pont de Roide.

De citée rurale, l’on passe à une cité industrielle. D’une économie reposant uniquement sur l’agriculture, on adopte un système plus urbain. Cette période est très intéressante, en effet, on bataille pour s’installer au bord de l’eau. Pont de Roide qui est déjà une place importante grâce aux activités commerciales qui s’y passent prend encore plus d’importance de part cette présence d’un cours d’eau sur son territoire. Pont de Roide devient donc un site stratégique à l’ère de l’industrialisation.

DSCN2233

L’église a été construite de 1927 à 1931 par l’architecte Lucien Reboux, en remplacement d’une ancienne église qui existait, elle, depuis 1753. C’est grâce à la ténacité du curé Musy, pour cette réalisation, que l’on peut voir aujourd’hui cet édifice.
La ville est au début des années 1900 très dynamique et attire par ses emplois industriels toujours plus de monde. En effet en 1842, les quatre fils de Jean-Frédéric Peugeot, s’associent aux quatre frères Jackson et les deux quatuors achètent le moulin de Pont-de-Roide. En 1846, ils forment une société en nom collectif «Peugeot aînés et Jackson frères» qui va très bien prospérer.
L’église catholique se trouve à l’intersection de la rue de Besançon et de la rue de l’église.
Ses Vitraux ont été réalisés dans les ateliers de Joseph Benoit à Nancy. Ils couvrent plus de deux cents mètres carrés de surface, un vrai travail de dentelle à observer quand le soleil est dessus.

L’église possède 3 cloches sur Do#3:

DSCN2222DSCN2228

Cloche 1:  « Adolphe-Joséphine », Diamètre 135,7 cm, Poids 1 380 kg, Fondue par Goussel en 1 860, Chante le Do#3

DSCN2210DSCN2211

Cloche 2 : Diamètre 120 cm, Poids 1 100 kg Fondue par Armand Blanchet à Paris, en 1 931 Chante de Ré#3

DSCN2216DSCN2224

Cloche 3 : Diamètre 110 cm, Poids 750 kg, Fondue par Goussel en 1 860, Chante le Mi3

DSCN2220DSCN2223

Le reportage sur le plenum:

Je remercie chaleureusement la ville de Pont-De-Roide pour leur autorisation , ainsi qu’au père Duboz qui m’a autorisé une sonnerie spéciale après la messe.

Merci à Allan pour la sonnerie qui fut parfaite.

J’ai eu le soutien de la ville de Pont-De-Roide: http://ville.pdr.free.fr/

Publicités