Ouhans

Eglise Saint-Maurice

« Farnier et beau, au rythme de la Loue »

Le Village

Blason de OuhansOuhans est situé sur un relief particulièrement accidenté, sur quatre vallées qui se rejoignent. La plus célèbre est celle qui part de la Source de la Loue surgissant à 535m d’altitude et c’est bien d’une résurgence dont il s’agit puisqu’une grande partie de son alimentation provient de la rivière du Doubs. Sa population actuelle est de 380 habitants.

Ses Environs

Portant dans son riche écrin une des plus belles curiosités naturelles du Jura, Ouhans se doit, en effet, de répondre à sa vocation touristique qui le fait participer de la montagne avec ses hauteurs couronnées de sapins et du bas pays avec sa Source de la Loue dont les eaux limpides vont porter son refrain jusque dans le Val d’Amour et le Finage. Il a fallu l’énorme incendie d’une distillerie à Pontarlier pour que l’on se rende compte de cela, grâce aux odeurs d’absinthe retrouvées dans la Loue pour en déduire, que cette dernière est une résurgence du Doubs. 

Son Eglise

À Ouhans l’église St Maurice se dresse au bord de la route CD41, dans une partie haute du village construit au XVIIIème (1720) sur un plan de croix latine (clocher porche, nef unique, transept et chœur). Le vestibule et le portail d’entrée de la nef sont les seuls vestiges de l’église primitive élevée fin du XVème. Le portail de l’église actuelle peut être daté de la fin du XVème, dernier vestige de l’édifice construit par les soins des comtes de Neuchâtel et seigneur d’Ouhans en 1440,Philippe de Hochberg a reçu de Louis XI le château et la seigneurie de Joux Une tradition, unique en Franche-Comté et sans doute en France, est respectée à Ouhans : tous les ans, la passation de l’enfant-Jésus en cire, dormant dans une bulle de verre depuis 1859, dans une nouvelle famille de la commune d’Ouhans.

L’accès Aux Cloches

Pour accéder aux cloches, une fois dans la nef de l’église, nous devons emprunter l’escalier menant à la tribune, de là, une porte nous invite à y rentrer, pour finir dans la tour, plusieurs escaliers sont à monter, avant d’arriver aux deux cloches.

Les Cloches

Les cloches, comme je l’ai dit plus haut, sont au nombre de deux, la plus grosse, de taille imposante pour ce clocher, est l’oeuvre du saintier Farnier, cette dernière, d’un poids de 1 050 kg environ, sonne en Mib3. La plus petite, l’oeuvre d’un fondeur que j’ai trop rarement vue, chante le Sol3, cette dernière fut fondue en 1 820, à Besançon, par le fondeur Joseph Beau. Outre des petites cloches d’appel, je n’ai pas encore vu une seule cloche de cette taille de sa part. L’ensemble est harmonieux, bien que les styles sonores des cloches sont pas les mêmes. Je trouve la grosse cloche particulièrement réussie.

  

Présentation Des Cloches

Cloche 1

Nom: « Marie-Eugenie », Diamètre 121,9 cm, Poids 1 065 kg, Fondue par Farnier (Frères), à Robécourt, En 1 893, Chante le Mib3

 

  

Cloche 2

Nom: « Pernette-Françoise », Diamètre 100,8 cm, Poids 615 kg, Fondue par J. Beau, à Besançon, En 1 820, Chante le Sol3

 

  

La Vidéo

Les Remerciements 

Je remercie très chaleureusement M. Vieille, pour son superbe accueil et l’accord de son temps libre à ma visite, je le remercie aussi pour son agréable accompagnement!

Remerciements également à M. Le maire, pour l’autorisation de monter au clocher, de sonner, filmer et photographier ses cloches.

La plupart des textes proviennent du site des Communes Du Doubs

Soutenu par la commune d’Ouhans.

 

 

 

Publicités