Montlebon, Eglise Saint-Michel

« Belle et douce, sonnerie de deux comtoises et une normande »

MontlebonLa commune d’origine rurale, est partagée entre l’industrie du bois et l’agriculture (25 exploitations). Plusieurs fermes auberges, restaurants : «Auberge du Charron», «Auberge du Meix Lagor» et gîtes accueillent les visiteurs tout au long de l’année.

DSCN3368
Plus de 15 associations sportives ou culturelles dont l’APPAT, association à œuvre humanitaire, qui organise une Descente d’Alpage en Septembre ou un Son et Lumière en été. La foire du ler mai réunit forains, brocanteurs et particuliers et la Bourse aux collectionneurs est très fréquentée

DSCN3394

Le couvent est occupé jusqu’en 1792 par les Minimes. Il sera ensuite transformé en prison à la Révolution. Il servira enfin de maison commune, d’école et de presbytère. L’église ne fut consacrée qu’en 1686 par l’évêque de Grammont, sous l’invocation de l’archange Saint Michel, et accueillait alors huit religieux, six prêtres et deux frères. Cette communauté prospéra à la mesure des dons et de nombreuses confréries vinrent s’installer dans l’église.

DSCN3391

Le bâtiment conventuel est disposé en U, fermé par l’église. Le clocher, muni de contreforts en équerre et coiffé d’un dôme, se dresse dissymétriquement à la façade. De nombreux éléments du mobilier du 18e et 19e sont classés aux Monuments historiques. Dans les années 1970, des vitraux modernes et abstraits ont été posés. La mairie a été aménagée dans l’ancienne infirmerie du couvent en 1980. Elle a engagé des travaux pour restituer l’aspect originel des lieux et créer un centre d’animation sociale et culturelle. Le couvent et l’église sont inscrits aux Monuments historiques.

Voici les Cloches:

DSCN3389

Cloche 1: « Henriette-Andrée », Diamètre 119 cm, Poids 975 kg, Fondue par Cornille-Havard, à Villedieu-Les-Poêles, en 1 991, Chante le Mib3

DSCN3382DSCN3383

Cloche 2: Diamètre 108,8 cm, Poids 735 kg, Fondue par Bournez en 1863, à Morteau, chante le Fa3

DSCN3379DSCN3380

Cloche 3: « Joséphine-Marie », Diamètre 90,9 cm, Poids 410 kg, Fondue par Bournez en 1869 à Morteau, chante le Sol3

DSCN3384DSCN3386

Mon reportage: Le Plenum

(Une nouvelle vidéo arrivera)

Je remercie le L’abbé Jeanpierre, curé de la paroisse de Morteau, pour l’autorisation de filmer les cloches de l’église.

Remerciement aussi à Mr Reuille, sacristain de l’église, pour la sonnerie qui fut, parfaite!

J’ai eu le soutien du village de Montlebon.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s