Montflovin

…Chapelle Notre-Dame…

« Une petite Bournez en terre du Saugeait »

…Le Village…

Montflovin est une jolie petite commune de 100 habitants, située dans le massif du Jura. Village situé entre Morteau et Pontarlier, il jouit d’une vue imprenable sur la vallée du Doubs. La superficie du village est de 3,35 km2, pour une densité de population relativement faible de 30 habitants au km2. L’hablitude de la commune varie de 783 mètres, à 1 060m.

…Sa Nature…

Comme je l’ai dit plus haut, Monflovin a la chance de profiter d’un beau panorama sur la vallée du Doubs, nous arrivons même à entrevoir le « Défilé d’entre-roche », allant de Ville-Du-Pont à Grand’Combe-Châteleu. Parlons un peu de ce fameux défilé, la RD471, reliant Montbéliard à Champagnole, via Morteau et Pontarlier, passe par là , c’est un lieu incontournable que les touristes aiment tant, c’est en quelque sorte des gorges, avec des falaises allant jusqu’à 30 mètres de haut.

…Sa Chapelle…

La chapelle du village, sous le vocable de Notre-Dame, a été érigée en 1 828, de taille modeste, son clocher ne culmine qu’à 15 mètres, mais cette belle chapelle est visible de loin. En 2 002, la municipalité prend la décision de rénover le clocher, c’est ainsi que le clocher aux tuiles marron s’est vu remplacé par un magnifique clocher comtois aux tuiles vernissées de couleurs.

…La Montée…

La Chapelle possède un accès simple, nous devons tout d’abord monter au balcon, de là , une trappe nous est à ouvrir, la municipalité m’a cependant, fournit une échelle, car cette trappe se trouve à 2 mètres 20 environ du sol. Une fois cet obstacle franchit, nous ne devons pas avoir le vertige, car une grande échelle en bois de 5 bons mètres nous amène directement sous la seule cloche de cette magnifique chapelle.

…Présentation De La Cloche…

Bien-sûr, comme je l’ai mentionné plus haut, une seule cloche loge dans ce petit clocher, mais surprise, celle-ci est électrifiée, une première pour moi dans une chapelle comtoise. La cloche a été fondue en l’an de grâce 1 818, soit 10 ans avant la construction de cet  édifice. Elle porte le nom de Marie-Madeleine, et a été fondue par Généreux-Constant et Françoise-Joseph Bournez, Fondeurs à Morteau. D’un poids de 153 kg, cette cloche émet la note du Ré, du quatrième octave. Une deuxième cloche était prévue par la suite, mais celle-ci, comme la plupart des autres églises, ou chapelle possédant un « beffroi double », n’a pas pu être fondue, sûrement par manque de moyens.

…Mon Ressenti…

Mon ressenti sera berf, je n’ai pas été déçu, ni émerveillée, mais venir en ce lieu m’a fait plaisir, un lieu tout à fait charmant, avec une cloche aiguë qui se fait timide dans les reliefs escarpés du Jura…

…La Cloche…

Nom: « Marie-Madeleine », Diamètre 64,8 cm, Poids 153 kg, Fondue par F-J et C-G Bournez, en 1 818, à Morteau, Chante le Ré4

 

  

  

…La Vidéo…

…Mes Remerciements…

Je tiens à remercier M.Pourchet  maire de la commune de Montflovin, pour son autorisation que de filmer la cloche de la chapelle avec une sonnerie spéciale.

Soutenu par le village de Montflovin

…Source Textes…

Textes Personnels

Publicités