Mièges

Eglise Saint-Germain

« 5 cloches au pays Comtois »

Le Village 

BlasonLe village de Mièges est situé dans le département du Jura, non loin de Nozeroy et Censeau. Ce village d’une population de 130 âmes, est un village typique du haut-jura, gardant ses secrets et ses mystères. Le village brûla en grande parti au début du XXe siècle, depuis, le centre du bourg s’est aéré, de nombreuses maisons anciennes n’ont pas été reconstruites pour laisser place à de nouvelles rues, quelques traces subsistent de ce terrible passé aux détours des quelques maisons restantes. 

Ses Alentours

Les alentours de Mièges sont marqués par les pâturages verdoyants jouxtant les reliefs du Val-De-Mièges. Comme partout en Franche-Comté, de nombreux sentiers sont à emprunter, pour aller à la rencontre de la faune et la flore locale. La belle petite citée comtoise de Nozeroy, à 1 km de là, vous fera revivre, à travers ses rues et ruelles, au moyen-âge.

Son Eglise

L‘église dédiée à Saint-Germain appartenait au XIème siècle à un prieuré dépendant de Cluny. Elle a été reconstruite aux XVème et XVIème siècles après la conquête française. Le clocher, qui était coiffé d’un double dôme, a été incendié par la foudre en 1839. Il fut restauré en toit-terrasse avec 4 statues. A la fin du Moyen-Age, elle devient dépendante de la Collégiale de Nozeroy, village voisin, que les seigneurs de Chalon firent construire au début du XVème siècle. A l’intérieur, la statuaire de l’école bourguignonne des XVème et XVIème siècles est remarquable. Les chapelles latérales abritent des autels à retables en bois et l’un à retable en pierre. Le chœur est flanqué de stalles en bois sculpté. Le maître-autel en bois peint et doré avec un haut retable encadrant un tableau de Saint-Germain. A droite du chœur on trouve la chapelle des comtes de Chalon.

L’accès Aux Cloches

L‘accès aux cloches est assez spécial, tout comme la sonnerie d’ailleurs! Tout d’abord, nous devons longer l’église par l’extérieur, un escalier nous invite à monter jusqu’au niveau du toit de la nef, de là, une porte nous est à ouvrir pour accéder à la charpente, un chemin nous mène de la porte, à l’intérieur de la tour.. Une fois arrivés, nous devons tout simplement monter les escaliers en bois, jusqu’à arriver sous les quelques cloches que compte l’église. 

Les Cloches

Je n’y ai pas cru lorsque je n’ai pas vu 3, ni 4 mais bel et bien 5 cloches! C’est certainement la plus grosse sonnerie villageoise de Franche-Comté! Les trois petites sont les œuvres du fondeur Paccard, la Humbert, qui est la plus ancienne, et la deuxième de l’ensemble, elle est également la seule cloche comtoise, la plus grosse, l’oeuvre encore une fois, des Paccard, est le résultat de la refonte de « Françoise-Joséphine », cloche qui se fêla le 19 octobre 1935.. Elle est la plus grosse cloche du Val-De-Mièges, surpassant (De peu) le bourdon de Nozeroy! C’est à ce jour (26/07/2017) la plus « Grosse surprise » à laquelle j’ai eu à faire depuis le début de mon aventure qu’est « ClochesComtoises ».. 

  

Cloche 1

Nom: « Marie-Vincente-Victoire-Pacifique », Diamètre 159,7 cm, Poids 2 545 kg, Fondue par Paccard, à Annecy-Le-Vieux, en 1 936, Chante le Si2

 

  

Cloche 2

Nom: « Éléonore-Joséphine », Diamètre 134,2 cm, Poids 1 385 kg, Fondue par F.Humbert, à Morteau, en 1 863, Chante le Ré3

 

  

Cloche 3

Nom: « Blanche-Désirée », Diamètre 100,3 cm, Poids 590 kg, Fondue par Paccard, à Annecy-Le-Vieux, en 1 883, Chante le Sol3

 

  

Cloche 4

Nom: « Thérèse-Louise-Joséphine », Diamètre 89,4 cm, Poids 425 kg, Fondue par Paccard, à Annecy-Le-Vieux, en 1 936, Chante le La3

 

  

Cloche 5

Nom: « Notre-Dame-De-Mièges », Diamètre 79,7 cm, Poids 295 kg, Fondue par Paccard, à Annecy-Le-Vieux, en 1 883, Chante le Si3

 

  

La Vidéo

(Note)

La volée des cloches est faite ici exceptionnellement, en temps normal, même pour les fêtes, jamais les cinq cloches ne sonnent ensemble, j’ai donc réaliser un démarrage très doux afin d’évité un quelconque souci électrique, comme faire disjoncter par exemple. Le plenum des cloches n’avait jamais retenti avant ce jour semble t’il depuis l’électrification. (A prendre avec des pincettes)

Les Remerciements

Je tiens à adresser mes plus vifs remerciements à M. Dole, maire de la commune de Mièges, pour son accueil à l’église, l’autorisation de monter au clocher, je le remercie aussi pour la volée de toutes les cloches pour cette vidéo.

Je remercie Antoine C. pour son accompagnement au clocher!

Soutenu par le village de Mièges