Merey-Sous-Montrond

Eglise Saint-Sébastien

« Deux cloches Mortuaciennes, en pays bisontin »

Blason de Mérey-sous-MontrondMerey-Sous-Montrond, ou tout simplement « Merey », est une jolie commune de 446 âmes, située sur les premiers plateaux, ce joli petit village profite de sa nature verdoyante, qui lui offre un carde de vie des plus agréables. Des sentiers de randonnées sont la pour vous faire découvrir les merveilles que possède la commune, comme, le sentier karstique du Grosbois, qui, grâce à lui, vous fera découvrir la grotte Maeva et de la Grande Doline, ces deux endroits sont justes remarquables, et je vous invite à vous y rendre pour les voir de vos propres yeux.L’histoire du village remonte assez loin, car la première mention de « Merey », remonte en 1 250, la population de Merey, en 1 830, avoisinait les 300 habitants, mais celui-ci retomba progressivement à 150 habitants. Mais, le village rebondi, et un événement en 1 970/80 marquera le Bourg sous la forme d’un nouvel air, puisque l’implantation d’une carrière vient faire doubler la population du village, par conséquent, des lotissement fleurissent, dont un, de 55 parcelles, aujourd’hui, le village continu son essor, puisque la population flirt avec les 450 habitants.Il est à noter, que l’ancienne vie économie du village se reposait sur l’agriculture, l’élevage et l’artisanat, en 1 856, une fromagerie, qui comptais 40 sociétaires, à fabriquée plus de 11 000 kg de fromage, ce chiffre sera multiplié par 3 en 1 929, puis, cette fromagerie ferma ses portes en 1 975..L’église de Merey, n’est pas de style comtois, mais, elle ressemble plus à une église alsacienne, cette église fut bâtie entre 1 839 et 1 841, son clocher lui, fut interrompu pendant les travaux, par manque de moyen, mais, la commune trouva l’argent nécessaire pour le terminer. L’intérieur est atypique là aussi pour la région, l’intérieur est d’un blanc pur, et un dôme domine la nef,  de larges colonnes supporte les voûtes. Cet édifice est inscrite aux monument historique.L’église a préservée son horloge mécanique, mais elle n’est plus en état de marche..Cette belle petite église, abrite 2 cloches de fondeurs Mortuaciens:

Cloche 1: « Claude-Louise-Sebastienne », Diamètre 127,8 cm,  Poids 1 200 kg, Fondue par Bournez (G-C et P-A), à Morteau, en 1 842, Chante le Ré3

Cloche 2: « Jeanne-Pierrette »; Diamètre 103,9 cm, Poids 655 kg, Fondue par Humbert, à Morteau, en 1 825, Chante le Fa#3

D’autres photos:

  

  

  

  

La vidéo sur la sonnerie des cloches:

Je remercie très chaleureusement Mr Faivre-Rampant, pour son accord, et sa disponibilité, je le remercie également pour la montée au clocher.

Je remercie aussi M. Le maire, qui m’a accordé le droit de sonner spécialement les cloches pour ma venue.

Et pour finir, merci à l’abbé Decreuse, qui m’a lui aussi, donné son accord pour sonner les cloches de ce village, mais aussi de toute sa paroisse (38 clochers).

Mention à « Sonneur Comtois » présent avec moi.

Soutenu par le village de Merey-Sous-Montrond: http://www.merey-sous-montrond.fr/

 

Publicités