Les Villedieu

Eglise Saint-Joseph

« Un surprenant Duo Comtois/Nordiste »

Les Villedieu est constitué de deux hameaux indépendants, situés dans la vallée du Doubs, dominés par des montagnes boisées. L’église date de 1833. Un bâtiment du XVIIème transformé et agrandi en ferme au XVIIIème serait un ancien monastère construit vers 1630, la fromagerie date du XIVème…
Plusieurs fontaines s’égrainent tout au long du village. C’est également un point de départ pour des excursions au Lac Saint-Point, en Suisse ou à la Source du Doubs.Jusqu’en 1833 année de construction de l’église, les habitants de Villedieu, été comme hiver allaient à la messe à Rochejean. Ils devaient traverser plusieurs ruisseaux et le Doubs à Rochejean, surmonté d’un pont en bois, qui était souvent emporté par les crues. Certaines « oyes » y laissèrent la vieDes œuvres et le mobilier situés dans l’église sont également classés monuments historiques, parmi lesquels le crucifix du xviie siècle, la porte du tabernacle et divers objets du culte, une cloche du xixe siècle, et une du XXe siècle. Malheureusement lors de travaux dans les années 1960, la chaire et la barrière de communion ont été sacrifiées par le curé de l’époque, le crucifix a été peint par monsieur Bellini peintre en bâtiment, à l’origine il était couleur bois et vernis. Il a été positionné à la place de la chaire En 1992, le toit du clocher de l’église a été refait à neuf et le coq remplacé. Comme le veut la coutume, celui-ci a été présenté par le couvreur dans toutes les familles de la commune, avant de prendre sa place définitive au faîte du toit après avoir été béni par le curé Obertin, et d’indiquer la direction du vent pour encore bien des années.L’église comporte deux dames de bronze:Cloche 1: « Anne-Françoise », Diamètre 140 cm environ, Poids 1 600 kg environ; Fondue par Humbert en 1 839, à Morteau, Chante le Do#3

Cloche 2: « Marie-Gilberte-Albertine », Diamètre 115 cm environ, Poids, 900 kg environ, Fondue par C. Wauthy, à Douais, vers 1 920, Chante le Mi3 (tout les poilus du village mort pendant la guerre y sont inscrit)

 

Autres photos

  

  

  

La vidéo sur la sonnerie de ce beau duo

Je tiens à remercier M. le maire, qui m’a si gentiment accordé le droit de monter au sain du clocher, et de sonner les cloches spécialement pour cette mise en avant, je le remercie d’autant plus pour son accueil si chaleureux.

Merci à Antoine, autre passionné Comtois, pour l’accompagnement au clocher!

Soutenu par le village de Les Villedieu