Les Fournets, Eglise De La Nativité

« Deux sœurs Humbert percher dans ce fabuleux clocher » 

Grand’Fontaine-Fournets a vu sa fusion avec Luisans en 1 973, pour former la commune de « Fournets-Luisans », laissant disparaître le nom de Grand’Fontaine, situer 3 km plus à l’ouest, direction Orchamps-Vennes.

DSCN2182

Ce paisible hameau des Fournets, qui à lui seul compte de près de 400 âmes, reflète parfaitement les villages du haut-Doubs typique, Perdu dans ses verts pâturages, coincé entre ses forêts de sapins.  Mais il reste néanmoins attractif, du fait de sa proximité avec la frontière Suisse.

Le Village, fort d’un conseil municipal dynamique, a pris le soin de restaurer les 2 églises en partie, intéressons-nous à celle des Fournets.

DSCN2183

Je ne connais pas son histoire, cette charmante petite église, surmonté de son clocher comtois aux décors somptueux à été restauré il y a moins de 10 ans, les tuiles de couleurs jaune, orange et marron forment des motifs, des losanges. Ce clocher est surmonté d’un petit clocheton, ou aucune cloche n’y est installée. la nef est spacieuse et aérée, le soleil laissait entrevoir les jeux de couleurs et de lumières en traversant les vitraux.

L’église possède 2 cloches, je vous les présentes:

DSCN2169

Cloche 1: « Marie-?Agtine? » (Nom abrégé), Diamètre 141,2 cm, Poids 1 735 kg, Fondue par Humbert à Morteau, en 1 833, Chante le Do#3

DSCN2176DSCN2177

Cloche 2: « Jeanne-Alexis », Diamètre 109,6 cm, Poids 750 kg, Fondue par Humbert à Morteau, en 1 856, Chante le Fa3

DSCN2175DSCN2171

Mon reportage sur le plenum:

Je remercie chaleureusement M. Le Maire de la commune pour son autorisation de filmer et sonner les cloches, également pour  son bel accueil et sa grande gentillesse.