La Chaux De Gilley

Eglise Saint-Antide

« Quand un beffroi se refait une jeunesse… »

…Le Village…

La Chaux de Gilley est un petit village de montagne (Alt 900m) situé à proximité de la frontière Franco-Suisse. Un peu plus de 400 habitants répartis entre le cœur du village et les hameaux qui l’entourent peuplent cette commune de la « République du Saugeais ». Le village est située entre Gilley et Pontarlier.  Le patrimoine est riche en architecture comtoise avec ses fermes à tuyé remarquables et son église du XIXème. Sur la place du village se dresse l’imposant Monument aux Morts de la commune avec deux canons de chaque côté. On peut y lire cette phrase de Victor Hugo: «Ceux-là ne sont pas morts, qui sont morts pour la France, rassasiés d’Honneur, d’Idéal et de Foi, ils reposent au sein de la grande espérance, incline toi passant et que leur vie soit ta loi.»

…Sa Nature…

Écrin de verdure l’été, paradis blanc l’hiver, la Chaux de Gilley offre aux visiteurs le calme de ses montagnes, le chant des oiseaux, le petit téléski familial de la Cernay, la convivialité et la joie de vivre au cour des diverses fêtes et animations et bien d’autres plaisirs…

…Son Eglise…

Son église du XIXème s’élève fièrement au centre du village, avec ses 25 mètres de hauteur.  Une église relativement bien entretenue aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur. La hauteur sous voûtes au niveau de la nef est assez imposante, puisqu’il y a 10 voir 12 mètres. Un beau chemin de croix, une belle chair e prêché ainsi qu’un beau retable nous sont à observer de sein de cette partie de l’église.  A noter que les cadrant ont été refaits en même temps que la restauration du beffroi, il y a 1 an environ. 

…La Montée…

La montée est là aussi, assez simple, nous devons tout d’abord monter un étroit escalier en colimaçon sur quelques mètres afin d’arriver au-dessus du porche, dans la tour. De là, ce sont 3 séries d’escaliers en bois qui nous invitent à monter jusqu’au niveau des cloches. 

…Présentation Des Cloches…

C‘est dans un beffroi entièrement rénové il y a près d’un an, que j’ai eu la chance de travailler auprès de ces deux dames de bronze afin de les répertorier, commençons par parler de ce magnifique beffroi, l’ancien beffroi était tellement vétuste, que ce dernier avec un jeu de plus de 25 cm lorsque les cloches se balançaient, avec un tel jeu, les poutres de la partie haute du beffroi venaient littéralement percuter la paroi du clocher, entraînent une fragilité accrue de ce dernier, la décision fut prise de le refaire entièrement par le charpentier de Bugny, qui avait déjà changé quelques poutres dans le clocher même. Les deux cloches proviennent de la même fonderie, mais à des époques différentes, 1 832 pour la grande et 1 818 pour la petite. La commande fut passée auprès de la fonderie de la famille Bournez, Généreux-Constant, François-Joseph et Pierre-Alexis Bournez ont œuvré sur la grosse alors que seuls « F-J et G-C » Bournez ont fait la ptiote.. Plus de 1 800 kg de bronze se balancent à 15 mètres du sol, les poids respectifs sont de 1 390 et presque 500 kg avec des notes au Ré3 et au Sol#3.. Ce fut, ici aussi, une belle découverte

…Mon Ressenti…

J‘ai été très heureux de venir dans ce magnifique clocher, je ne savais absolument pas que tout le beffroi fut refait, et voir tout ce travail, ça m’a amplement fait plaisir, car peu de commune se seront battue pour entreprendre de tels travaux. Non seulement ce beffroi fut refait, mais également tout ce qui touche aux cloches, les jougs, les battant, les chaînes.. Tout a été repris, face à ça, je ne peux que féliciter la municipalité! La sonnerie est agréable à écouter. 

  

…Les Cloches…

…Cloche 1…

Nom: « Jeanne-Augustine », Diamètre 131,7 cm, Poids 1 390 kg, Fondue par G-C, F-J & P-A Bournez, à Morteau, En 1 832, Chante le Ré3

 

  

..Cloche 2…

Nom: « Charlotte », Diamètre 94,2 cm, Poids 495 kg, Fondue par F-J & G-C Bournez, à Morteau, En 1 818, Chante le Sol#3

 

  

…La Vidéo…

…Mes Remerciements…

Je tiens à remercier Mr G. Bolle-Reddat, Maire de la commune de la Chaux, pour son autorisation que de monter et filmer les cloches de sa très belle église, je le remercie également pour l’autorisation de sonner les cloches spécialement pour la réalisation de ce petit reportage.

…Sources Textes…

Site De La Commune De La Chaux

Textes Personnels

Publicités