Frasne

Eglise Saint-Georges

« Une des rares sonneries fondues durant la guerre 39/45… »

…La Ville…

Résultat de recherche d'images pour "blason Frasne"Bourg du Haut-doubs de 1940 habitants, Frasne se situe sur un plateau à 850 mètres d’altitude au pied des monts de la chaine du Jura, au coeur d’un espace naturel exceptionnel. Plantés dans un décor aux allures de Grand Nord Canadien, les 292 hectares de la Réserve Naturelle Régionale des Tourbières de Frasne abritent étangs marais et sapins qui sont autant de refuges pour une faune et une flore particulièrement riches. Frasne, c’est aussi un carrefour du Haut-Doubs. En effet, sa Gare TGV met Frasne à seulement 2h49 de Paris. C’ est un atout majeur en terme de développement économique. De son tissu économique particulièrement dynamique, est né « le Pôle Bois ». Cette entité a pour but de promouvoir le savoir-faire de l’ensemble des activités de la fillière bois implantées dans la zone artisanale de Frasne.

…Sa Nature…

Véritables joyaux de la nature, les tourbières de Frasne ont été aménagées, dans le respect de l’environnement, pour vous proposer une découverte de grande qualité, en toute sécurité. Le site est désormais classé « Réserve Naturelle Régionale » et s’étend sur plus de 192 hectares. Il offre une grande diversité de milieux humides, du bas-marais à la tourbière vivante jusqu’à la tourbière boisée. Le long du cheminement, des panneaux d’inteprétation vous aideront à comprendre les origines et l’évolution de ce milieu naturel hors du commun. Des livrets de visite, des audio-guides sont à disposition ainsi qu’un chalet d’accueil avec une salle hors sac et des sanitaires ouvert pour les visiteurs d’avril à novembre au Hameau de L’Etang à Frasne.

…Son Eglise…

Elle a été consacrée en 1833. Dédiée à Saint Georges, elle conserve dans sa sacristie une statue en argent à l’effigie de son Saint Patron. Outre cet objet, de chaque côté de son autel se trouvent deux statues en bois polychrome de Saint Ferréol et saint Ferjeux, également classées. L’église a subie un terrible incendie en l’an 1 941, elle fut restaurée en grende partie avec un style bien plus « sobre » et moderne qu’avant.

…L’accès Aux Cloches…

L‘accès est simple, les premiers escaliers en métal sont à prendre, suivis par d’autres escaliers, de bois cette fois-ci, nous devons les gravir sur 15 mètres avant d’arriver aux premières cloches, pour atteindre la petite dernière (cloche), quelques escaliers en bois sont encore à gravir!

…Sa Sonnerie…

Trois belles cloches sont à noter ici, comme je l’ai mentionné plus haut, l’église a brûlée dans les années 1 940, endommageant de ce fait la sonnerie, d’après le peu d’information que j’ai sur cette ancienne sonnerie, le bourdon, pièce maîtresse de l’ensemble, était plus lourd, et était plus grave également (un La2), Jules Robert en était l’artiste, aujourd’hui, cette cloche n’est plus, et un Sib2 plus léger est venu la remplacer aujourd’hui. Les cloches d’aujourd’hui sont les œuvres  d’un seul et même fondeur, il s’agit de Paccard (Les Fils), fait rare, les cloches sont parmi les rares cloches fondues en temps de guerre en France.. La petite, d’un poids de 900 kg, est perchée dans le clocher, il faut gravir 8 mètres au-dessus des deux autres pour pouvoir l’admirer. Ce qui frappe est la différence d’environnement entre « Le Bas » et « L’étage », puisque nous avons ici, un beffroi en bois massif, ce qui nous laisse peu d’espace pour travailler autour de cette cloche, ce qui est tout l’inverse du bas, avec ses deux beffrois en acier. La deuxième cloche, avec ses 130 cm de diamètre, est une très belle pièce, je n’ai hélas pas grand-chose à dire de plus! Et enfin, le Bourdon, qui est bien l’une des plus belles cloches du Haut-Doubs, elle est également la 5e plus grosse cloche du Doubs, avec ses 170 cm, son poids lui, est relativement modeste, puisqu’il ne dépasse même pas les 3 000 kg! en tout cas, c’est ici une sonnerie relativement jolie et agréable à écouter, de par son histoire, cet ensemble de cloches m’a plu énormément..

  

…Les Cloches…

…Cloche 1…

Nom: « Marie-Georges », Diamètre 170,3 cm, Poids 2 990 kg, Fondue par Paccard (Les Fils), en 1 942, à Annecy-Le-Vieux, Chante le Sib2

 

  

…Cloche 2…

Nom: « Alice-Arsène », Diamètre 134,7 cm, Poids 1 470 kg, fondue par Paccard (Les Fils), en 1 942, à Annecy-Le-Vieux, Chante le Ré3

 

  

…Cloche 3…

Nom: « Thérèse-Jules », Diamètre 113,2 cm, Poids 905 kg, Fondue par Paccard (Les Fils), en 1 942, à Annecy-Le-Vieux, Chante le Fa3 

 

  

…La Vidéo…

…Mes Remerciements…

J‘envoie mes plus vifs remerciements à M. Lepeule, aimable sacristain de l’église, pour l’ouverture du clocher et son accompagnement tout au long de notre visite.

Je remercie également la Mairie de Frasne qui m’a délivrée l’accord pour l’accès et la sonnerie des cloches.

Remerciement également à la Paroisse de Frasne pour cet accord.

Enfin, je remercie comme il se doit, mes camarades du jour, c’est-à-dire, Antoine C. et François P. pour leurs présences!

Certains textes proviennent du site de la ville.

Soutenu par la ville de Frasne.

Publicités