Etueffont

Eglise Saint-Valbert

« 4 cloches, 4 Perrin-Martin de toutes beautés »

Résultat de recherche d'images pour "Blason Etueffont"La jolie commune d’Etueffont est une commune du T. De Belfort, forte de ses quelques 1 525 âmes, ce charmant village saura vous plaire, tant par ses espaces verts, que de par ses commerces. Le village jouit d’une bonne situation géographique, grâce notamment à la D.12, route principale, reliant la D82 (axe Belfort/Mulhouse) à Giromagny. Comme mentionné plus haut, nombreux sont les espaces verts, notamment du fait que le massif des Vosges débute à cet endroit, et les forêts y sont intactes, de nombreux chemins de randonnée sont à votre disposition.

Son histoire

Le nom d’Etueffont a pour racine latine « stufae » (les étuves), mot qui a donné naissance à d’autres noms de la même famille comme ETOUVY (Calvados), ETOUY (Oise), ETOUVANS (Doubs). Le nom d’Etueffont a donc la même origine que le mot étuve. ETUEFFONT est depuis longtemps un chef-lieu paroissial. On trouve ESTOPHUM au XIème siècle, ESTUEFFONT au XIIIème siècle, EYTUFFUN, forme patoise de 1316, STOFFEN, STOUFFEN, EISTOFFAN au XVème siècle, en allemand STAUFFEN. Les armoiries d’Etueffont-Bas étaient de sable à deux chevrons renversés d’or et celles d’Etueffont-Haut d’or à deux chevrons de sable. Depuis la fusion des deux communes le 7 juin 1973, la définition du blason est « d’azur à deux chevrons de sable »

L’église

L‘église d’Etueffont, est à elle seule, le vestige d’un passé alsacien, les murs en grès rose, une architecture semblable, un clocher classique le laisse penser. L’église semble datée du 18e siècle, le temps a peu à peu dégradé cet édifice, du moins, d’extérieur. L’intérieur lui est en très bon état, les bancs ont surement été changés il y a quelques années, la hauteur sous plafond des d’environ 6 mètres. L’église fut endommagée durant les guerres.

Le clocher

Le clocher de l’église n’est pas très haut, ce dernier s’élève qu’a quelques dizaines de mètres, 25 environ. Le style de charpente triangulaire ne mesure que 2 mètres 50 de haut, j’aime bien ce style, ce n’est pas tous les jours que j’en vois .

Les cloches

L’accès aux cloches est relativement compliqué, gare au vertige! Heureusement que mon métier me fait côtoyer les grandes hauteurs… Pour commencer, il nous faut gravir une échelle, que l’employé communal nous a si gentiment laissé avant ma venue, pour avoir accès à une porte 5 mètres plus haut, une fois ouverte, nous avons de nouveau deux autres échelles, fermement fixées à la paroi, à franchir pour enfin, arriver au niveau de la chambre des cloches! 4! Elles sont au nombre de 4, 4 belles cloches issues de la fonderie Perrin-Martin, de Robécourt, allant de 1 000 à 350 kg environ, elles ont toutes été fondues à la même époque, soit, en 1 867, elles ont survécu à la dégradation du clocher pendant la guerre, c’est une chance.

  

Présentation des cloches

Cloche 1

Nom: « Marguerite », Diamètre 123,3 cm, Poids 1 080 kg, Fondue par Perrin-Martin, à Robécourt, en 1 867, Chante le Mib3

 

  

Cloche 2 

Nom NC, Diamètre 110,3 cm, Poids 755 kg, Fondue par Perrin-Martin, à Robécourt, en 1 867, Chante le Fa3

 

  

  

Cloche 3

Nom NC, Diamètre 99,2 cm, Poids 545 kg, Fondue par Perrin-Martin, à Robécourt, en 1 867, Chante le Sol3

 

  

  

Cloche 4

Nom: « Marie-Anne », Diamètre 82,3 cm, Poids 420 kg, Fondue par Perrin-Martin, à Robécourt, en 1 867, Chante le Sib3

 

  

  

La Vidéo 

Remerciements

Je tiens à remercier comme il se doit, la Mairie de Etueffont, pour l’accord que de monter au clocher, de sonner les cloches pour ce petit reportage, ainsi que pour le prêt de leur échelle.
Je remercie également M. Pinot, qui m’as ouvert l’église, et accompganer dans la bonne humeur dans  ce beau clocher.

Enfin, merci à M. Zimmer, pour l’accompagnement également dans ce clocher.

Certains textes proviennent du site de la commune d’Etueffont (Son Histoire)

Soutenu par la ville d’Etueffont