Châtelblanc

Eglise de la Nativité-De-Notre-Dame

« Une charmante petite sonnerie au cœur du Val-De-Mouthe »

Le Village

Le village de Châtelblanc est située à la frontière du Doubs avec le Jura, à une altitude de près de 1 000 mètres, ce charmant petit village est dominé non pas par son église, mais par sa colline, d’où nous avons une magnifique vue sur le Val-De-Mouthe. Les habitants sont au nombre de 120, les maisons n’ont pas été retapées pour la plupart, gardant le charme d’antan au village. 

Son Histoire

C‘est en 1303 qu’apparaissait pour la première fois le nom de Châtelblanc et c’était à l’occasion de la rédaction de la charte de franchise de la seigneurie accordée par Jean de Chalon. Guillaume de la Baume, abbé de Saint-Oyand, confirmait ces franchises le 26 juin 1351, à cette occasion Châtelblanc est nommé « locus » ou « villa Castri albi ». En plus des droits de la seconde charte Guillaume ajoutait « le droit de Joyeux avénement, les frais de route à la cour de Rome et l’aide pour rançon » en échange les habitants étaient déclarés « libres et exempts de toute collecte, prise, corvée, exaction et mauvaise coutume ». Ces avantages attirèrent des colons qui formèrent des hameaux et des villages aux alentours, mais sous prétexte que ces droits ne concernaient pas les étrangers le sire de Chalon et l’abbé voulurent les réduire en servitude ce qui devait faire fuir les nouveaux habitant. Afin de les faire revenir pour peupler durablement leurs terres les deux seigneurs déclarèrent dans des chartes de 1364 et de 1384 :  » quils ôtoient, quittoient et remettoient perpétuellement à leurs hommes et femmes rèsidens ès dits lieux, aux présents et à ceux qui pour le temps à venir demeureront et résideront, pour eux et leurs hoirs, la dite mortemain, promettant en bonne foi par nostre serment donné sur les saints Evangiles, pour nous, nos hoirs, et ceux qui cause ont ou auront de nous, de tenir fermement, et non contrevenir en aucune manière audit traité ». Ces mêmes franchises étaient accordées à Chaux-Neuve, à Chaux-Choulet (aujourd’hui Chauchoulet, lieu-dit à 500 mètres de Châtelblanc), à Bois-d’Amont, à Belle-Fontaine, à une partie du territoire Des Rousses et de Morbier. En 1372 Hugues II de Chalon-Arlay accordait aux habitants de Foncine le droit d’usage dans les terres de Châtelblanc depuis les limites de Mouthe jusqu’à Saint-Claude moyennant une cense annuelle de cinquante livres de cire

Son Eglise

Je n’ai pas grand chose à vous dire sur cet édifice, ce dernier remplace une ancienne église, qui tomba en ruine au 19e siècle.

Son Clocher

Le clocher, de forme triangulaire, s’élève à 30 mètres.

Les cloches

Pour aller au niveau des cloches, une série d’escaliers doivent être franchi, il est intéressant de voir qu’une superbe horloge mécanique fonctionnant encore s’y trouve. Une grande échelle à monter, et nous y sommes, le clocher abrite deux charmantes petites cloches, l’une d’Armand Blanchet, l’autre de Cornille-Havard, la petite fut fondue en 1 993, son joug n’est pas adapté à la cloche, du coup, celle-ci sonnerie en « Lancé rétro-franc », la grosse cloche m’a permis d’élucider un mystère sur une sonnerie non-loin de là, aux  Pontets, puisque n’ayant pas vu le nom d’un fondeur sur l’une des deux cloches, le mystère resta entier jusqu’à ce jour, j’ai pu constater ici, qu’il se trouvait sur le Joug de la cloche. Donc aux Pontets, la petite est aussi une Blanchet. Je n’ai pas fini puisque dans la nef se trouve une dernière cloche, qui elle, est déposée, elle est datée de 1 776, et fut coulée par les sieurs Lievremont de Pontarlier. La petite cloche du clocher la remplace, elle souffre surement d’une fêlure.. en tout cas, elle fut bien restaurée.

  

Présentation Des Cloches

Cloche 1

Nom: « Claudine », Diamètre 93,3 cm, Poids 447 kg, Fondue par A. Blanchet, en 1 933, à Paris, Chante le lab3

 

  

  

Cloche 2

Nom: « Marie-Alexandre », Diamètre 75,3 cm, Poids 258 kg, Fondue par Cornille-Havard, en 1 993, à Villedieu-Les-Poêles, Chante le Do4

 

  

Cloche 3 (Déposée)

Nom: « Maria-Joseph », Diamètre Nc, Poids 275 kg, Fondue par Lievremont, en 1 776, à Pontarlier, note approximative: Si3

 

  

La Vidéo

Les Remerciements

Je tiens à remercier très sincèrement la mairie de Châtelblanc, pour l’accord que de monter au clocher et de de filmer leurs cloches.

Je remercie enfin M. Raymond-Bourgeois ainsi que son fils pour l’ouverture du clocher.

Soutenu par le village de Châtelblanc