Bugny

…Eglise De L‘immaculée-Conception...

« Une des seules cloches d’acier du Doubs »

…Le Village…

Bugny est une petite commune du Doubs peuplée par pas moins de 250 âmes. Le village est perdu en pleine nature, profitant d’un agréable paysage. La RD48, reliant Morteau à Boujailles passe par le village, ce qui le fait faire environ 30 min de route pour aller à Morteau, et 20 pour Pontarlier. 

…Sa Nature…

 Village calme, au pied du «Mont Pelé» 1045 m, il est situé géographiquement à égale distance de Pontarlier et de Montbenoît.  L’agriculture reste l’activité principale avec 6 exploitations. La commune est traversée par le G.R venant des sources de la Loue. À la sortie du village, se trouve un sanctuaire de la vierge. Toujours fleuri, l’endroit est aménagé pour le pique-nique.

…Son Eglise…

L‘église du village, bâtie en l’an 1 673, est relativement petite, le coq domine le village à près de 15 mètres, quelques travaux ont été entrepris afin d’aménager l’accès à l’église, une petite touche de modernisme a été ajoutée sur la façade à la place de qu’il semble être l’ancienne horloge.  

…La Montée…

La montée est relativement simple, une porte nous invite à monter le premier escalier en bois, plus haut, ce sont deux séries d’escaliers en bois qui nous sont à monter, avant d’arriver à notre but, les cloches. 

...Présentation Des Cloches…

A Bugny, j’ai eu la chance d’observer deux cloches, dont l’une d’entre d’elles est le type de cloche le plus rare que j’ai eu la chance de recenser, puisqu’il s’agit d’une cloche en acier. Cette petite cloche , fondue en 1 865, grâce à son curé de l’époque (le donateur), a un diamètre de 78,5 cm pour un poids de 235 kg et chante en Ré4, alors est-ce le bon poids compte tenu de sa composition? Là j’émets mes doutes. Enfin, le créateur de cette cloche quasiment unique sur le site (2 au total), est Jacob Holtzer. La grande, qui a pour nom Colette-Judith, est plus ancienne d’une vingtaine d’années, 1 848 est sa date de naissance. Avec des mensurations de 103 cm et un poids de 615 kg, elle chante aisément le Fa# du troisième octave. François Humbert est le fondeur de cette jolie petite cloche. Cette cloche a été financée avec les dons des habitants de Bugny.

…Mon Ressenti…

J‘ai été très surprise de découvrir cette cloche en acier, bien que cette dernière ne soit pas de très belle facture, elle a le mérite d’être ici, quant à la grande, pas grand-chose à dire, si ce n’est qu’elle sonne assez bien, nul besoin d’un angle de volée exagéré pour qu’elle se fasse entendre de façon uniforme, j’ai pas mal galéré à sonner seul les cloches, alors excusez-moi 

  

…Les Cloches…

…Cloche 1…

Nom: « Colette-Judith », Diamètre 102,8 cm, Poids 615 kg, fondue par F. Humbert, à Morteau, en 1 848, Chante le Fa#3

 

  

…Cloche 2…

Aucun nom, Diamètre 78,5 cm, Poids 235 kg (?), Fondue par J. Holtzer & cie, en 1 865, Lieu NC, Chante le Ré4 

 

  

…La Vidéo…

…Mes Remerciements…

Je tiens à remercier comme il se doit, Mme J. Joliot, Maire de la commune de Bugny, pour son autorisation que de monter dans le clocher et de filmer les cloches de son église.

Je remercie aussi chaleureusement Mr Barçon, pour l’ouverture du clocher.

Soutenu par le village de Bugny

…Source Textes…

Textes personnels

Publicités