Bians-Les-Usiers

Eglise De L‘Immaculée-Concéption

« La plus grosse cloche du Val d’Usier, et un mystère »

Le Village

Résultat de recherche d'images pour "blason Doubs"Située au coeur du Val d’Usiers entre Goux les Usiers et Sombacour, elle faitpartie de la Communauté de Commune Altitude 800 (CCA800). Le village a été construit en forme de croix, avec la route du Val et la rue des trois fontaines. Cette dernière est ainsi dénomée en raison du nombre de fontaines la bordant. VONS bientôt ne fera plus qu’un avec le centre du village. Côté Est, le hameau de Pissenavache est à environ 3.7 kilomètres où l’on découvre la Chapelle Saint Claude nouvellement restaurée compte une soixantaine d’habitants. Le territoire de la commune comprend 1400 hectares, son altitude varie de 700 mètres à plus de 900 mètres au hameau de Pissenavache. La population municipale de 617 habitants est en constante augmentation. Une dizaine de nouvelles constructions voient le jour chaque année. Aujourd’hui, Bians compte 11 exploitations agricoles qui pratiquent l’élevage et le production laitière. La quasi totalité du lait est commercialisée par la coopérative laitière et transformée en produit AOP (Comté et Mont d’Or) à la fromagerie locale.

Sa Nature

C‘est depuis l’oratoire de la Vierge, en direction de Pissenavache, que le village de Bians et ses alentours s’observent le mieux. En arrière plan, le Bois du Désert au dessus du village d’Evillers, l’autre versant du val. Dans l’espace non visible, là où la rue devient route communale pour rejoindre la RD6, tout un ensemble de pâturages de faible profondeur repose sur un milieu karstique parfois apparent. le Creux de Renale réhabilité est une curiosité géologique où l’eau du sous sol circule en communication avec la Source de la Loue. Sur le versant en face, un rideau de haies denses, de bosquets de feuillus et de résineux préservent du vent de bise. Quelques bâtiments agricoles sont aussi présents. Ce relief s’estompe au Nord en direction de Goux, dégageant ainsi la perspective sur la largeur du Val.

Son Eglise

C‘est en 1 844 que l’église actuelle, consacrée à lmmaculé-Conception avec un clocher-porche surmonté d’une flèche et un intérieur néo-antique est construite, fraîchement rénovée, elle montre tous ses atouts lorsque nous entrons dans la nef, les espaces y sont généreux, la luminosité est présente également. Le clocher de l’église s’élève à près de 40 mètres, c’est une très belle hauteur, la taille moyenne des églises comtoises est de 25 mètres. 

L’accès Aux Cloches

L‘accès aux cloches se fait de la façon suivante: Premièrement, une porte sous le porche nous est à ouvrir, puis, derrière cette dernière, un bel escalier en colimaçon nous fait monter les 10 premiers mètres, puis un escalier en bois prend la relève pour nous faire grimper au niveau des deux cloches.

Les Cloches

Les cloches se comptent au nombre de deux, une troisième cloche était autrefois en place à côté, mais hélas, on ne sait pour quelle raison, cette dernière fut enlevée, il s’agissait sûrement d’une cloche intermédiaire… La plus petite est l’oeuvre d’Humbert, qui officiait à Morteau, pesant 600 kg, cette cloche sonne en Fa#3. La grosse, qui est une superbe surprise, est l’oeuvre d’un fondeur encore jamais vu sur le site, puisque N. Jaclard en est l’auteur. Elle nous vient de Metz. C’est l’un des rares, peut-être même, le seul bourdon du Doubs à ne pas être référencé avant ma venue! Sa note était un sujet délicat lors de notre repas du soir, mais c’est bel et bien un Si2!

  

Présentation Des Cloches

Cloche 1

Nom: « Honorée-Marie », Diamètre 152,3 cm, Poids 2 060 kg, Fondue par N. Jaclard, à Metz, en 1 859, Chante le Si2

 

  

Cloche 2

Nom non connu, Diamètre 101,5 cm, Poids 600 kg, Fondue par F. Humbert, à Morteau, en 1 825, Chante le Fa#3

 

La Vidéo

Mes Remerciements

Je tiens à remercier du fond de mon cœur, le maire de la commune, M. Salomon, pour son si chaleureux accueil, je le remercie aussi pour les autorisations de sonner, filmer et sonner les cloches spécialement pour cette superbe vidéo!

Je remercie Aurelien S. Et Antoine C. pour leurs présences au sein du clocher avec moi, je remercie particulièrement Antoine, pour la fourniture de sa piste vidéo!

Certains textes proviennent du site de la commune.

Soutenu par la commune de Bians-Les-Usiers.