Aubonne, Eglise Saint-Antide

« Bournez, Roy.. Une association étonnante dans un village du Haut-Doubs »

Blason de AubonneAubonne vient de la source d’Albon, Seigneurie du XVIIème. Elle a été occupée très tôt par l’homme comme en témoigne le cimetière préhistorique situé «Sur le Bey». Un ruisseau «Le Buhin» la traverse. On peut y remarquer de nombreuses fermes imposantes et isolées, ainsi que le hameau des Prés-de-Vaire, Narmaud.

DSCN3814L’église, datant de 1 769, est située au cœur du village, village essentiellement agricol, qui compte pas mois de 200 âmes, ce bourg est perdu entre champs et collines. Son clocher est très visible, du fait de ses couleurs et de ses motifs, il est caractérisé par un petit clocheton, qui n’abrite, hélas, pas de cloche.DSCN3809Le clocher est refait en 2 002, une horloge mécanique y est enlever à cette époque, aux grands dames de l’actuel maire, qui a bien tenté de la retrouver et de la remettre au sain de son église, mais en vin.

L’église abrite 2 cloches:

DSCN3827

Cloche 1: « Reine », Diamètre 129,6 cm, Poids 1 305 kg, Fondue par Bournez à Morteau, en 1 873, Chante le Ré3

DSCN3821DSCN3818

Cloche 2: « Jeanne Denise », Diamètre 101,7 cm, Poids 620 kg, Fondue par Louis Roy à Besançon, en 1 821, Chante le Sol3

DSCN3823DSCN3825

La vidéo sur la sonnerie de ces deux dames:

Je remercie Mr Combe, Maire de la commune d’Aubonne, qui m’a si gentiment accueilli, je le remercie également pour cette sonnerie spéciale, ainsi que pour l’autorisation de filmer les cloches depuis le clocher.

Soutenu par le village d’Aubonne

Publicités