Lods, Eglise Saint-Téhodule

LodsLods est une commune française située dans le département du Doubs en région Franche-Comté. Elle est classée parmi les plus beaux villages de France.

Lods, qui se prononce « lo », provient d’un nom masculin pluriel datant du xiiie siècle, « los ». Il est issu du latin laus, qui signifie « éloge », « honneur », désignant en latin médiéval une somme versée au seigneur. En droit féodal, on le retrouve uniquement dans l’expression « Lods et ventes » pour désigner la redevance due au seigneur lors de la vente d’une partie du territoire sur lequel s’étendaient ses droits

L’ancienne orthographe de ce nom, tel qu’il apparait sur les cartes de Cassini par exemple, était « Lodtz »FSCN2380

Le clocher pointu de l’église Saint Théodule affirme Lods face à Mouthier. En 1733-1736, l’église est construite avec l’aide d’une souscription publique. Elle remplace la chapelle Saint Théodule vétuste (disparue, II). En 1852, l’édifice est agrandi pour pouvoir accueillir tous les lodois. En 1866, ils sont 1.431 habitants contre 810 vers 1800 et 436 en 1688.DSCN2347L’église est bâtie en pierre de taille, comporte trois vaisseaux avec voûtes d’arête et deux chapelles latérales. Son plan est en croix latine, son clocher en tuf (pierre). La tour du clocher et la première travée du choeur sont du 18e siècle (architecte J.-P. Gazelot). L’intérieur se visite sur demande: nef, vitraux et retable ont été réhabilités. A observer: les boiseries et sculptures du maître-autel réalisées par Fauconnet; la chaire et les fonds baptismaux des frères Poyard, ébenistes; les peintures des saints Théodule, Laurent et Etienne (1758-1759) signées par Etienne Charton d’Autun.

DSCN2375
La mairie-école illustre l’esprit républicain comtois. Natif de Lods, Charles Ambroise Roy (1773-1842) fait ériger par testament ce bâtiment. Ce riche négociant bisontin prévoit aussi une rente perpétuelle pour le traitement des instituteurs. Sa priorité: l’instruction laïque et gratuite pour tous, conformément aux idées progressistes de l’époque.
Cet édifice de 1852 est élégant avec sa façade en pierre de taille exposée plein sud, son clocheton et sa cour. Situé rue Ambroise Roy (G), il garde sa vocation initiale et reste un lieu public animé (salles d’exposition). Les 300 Lodois
peuvent s’y rencontrer.

DSCN2370

L’église Saint-Théodule de Lods comprend 2 cloches, présentation:

Cloche 1: « Marie-Louise-Victoria », Diamètre 123,2 cm, Poids 1 065 kg, Fondue par George Farnier à Robécourt, en 1 939, Chante le Ré3

DSCN2355DSCN2350

Cloche 2: « Constance », Diamètre 94,4 cm, Poids 480 kg, Fondue par Bournez à Morteau, en 1 824, Chante le Sol3

DSCN2354DSCN2362

À noter que la petite cloche est fêlée au niveau du cerveau, voici les quelques photos de la fêlure… (cliquez pour agrandir)

DSCN2363DSCN2366

Le reportage sur ces deux cloches

Je remercie chaleureusement Mr Mabille pour son très chaleureux accueil, pour ses explications et surtout, pour sa disponibilité.

Merci également à la commune de Lods, à M. le maire qui m’a autorisé à sonner les cloches, ainsi que de les filmer pendant une sonnerie spéciale.

J’ai eu le soutien de la commune de Lods: http://www.lods-village.fr/

 

Publicités